Titanic : mon film préféré

Nous sommes en 1912, jour du baptême de Titanic, le plus beau paquebot jamais construit de son époque. A son bord, Rose Dewitt Bukater, une jeune fille d’à peine 17 ans, née de la grande bourgeoisie de la société américaine, voyage au côté de son futur mari, l’ambitieux Cal Hockley et toute sa famille. A bord du Titanic, partie pour une longue croisière d’inauguration depuis l’Angleterre aux Etats-Unis, se trouve également Jack Dawson. Le jeune homme, appartenant à une classe sociale bien moins importante, voyage en troisième classe. En mer, il jette son dévolu sur Rose qui ne semble pas insensible à ses charmes. Mais alors qu’une belle histoire d’amour commence entre eux, le drame se produit très tôt le 15 avril de la même année. En 1997, les recherches concluent que l’épave du RMS Titanic repose dans les eaux froides de l’Atlantique nord. Et à ce jour, cette histoire continue toujours à me faire fondre le cœur.

De l’enfance à l’adolescence

J’étais encore dans une grande période de mon enfance quand j’ai regardé Titanic pour la première fois à la télé. Sur le coup, l’histoire m’a complètement bouleversé mais l’oubli s’est très vite installé. Mais quand en 2012, ils décident de ressortir le film, j’ai décidé d’aller voir ce que ça allait donner au cinéma pour voir s’il y a une différence. A l’époque, le film Avatar faisait aussi  un ravage auprès des cinéphiles mais l’engouement ne m’a pas vraiment atteint. Du coup, j’ai opté pour Titanic version en salles et j’en suis tout simplement ressorti complètement ébloui.

Un film artistiquement très réussi

Avec un peu de recul sur le fond de l’histoire, j’ai constaté que Titanic est en soi un grand spectacle fabuleux. Techniquement parlant, le film reste fidèle à ses principes et même si on continuait à regarder le même film pendant des années encore, il ne prendra aucune ride. Après Titanic, j’ai pu voir d’autres films de naufrage mais jamais le réalisme de la tragédie n’a pu atteindre ses performances. Bien évidemment, les films comme Transformers ou encore 2012 ont des caractéristiques spécifiques non négligeables. Mais à côté de l’œuvre perfectionniste de James Cameron qui décide de réaliser une véritable maquette grandeur nature du paquebot, les effets spéciaux n’ont pas leur place.

Titanic a su reprendre tous les détails importants qui faisaient de ce navire une parfaite œuvre d’art. Et tout y passe : couverts, chaises, boutons de porte, lumières, décors et même les costumes des personnages. Bref, rien d’étonnant avec un budget de réalisation qui s’élève jusqu’à 300 millions de dollars.

film-prefere-titanic

Du spectacle à volonté

Mais ce que j’aime le plus chez Titanic, c’est ce mélange parfait d’un récit historique et une histoire d’amour très passionnante. Le genre de film qui vous fait oublier pendant un instant qu’il s’agit en fait d’un drame et pas d’une belle histoire d’amour qui va finir bien comme d’habitude. Personnellement, Titanic fait partie de ces films que je vais certainement continuer de raconter à mes enfants et mes petits-enfants pendant encore un bout de temps.

Pour un autre film culte, rendez-vous ici.